Occupation des rues niçoises par les prières musulmanes : Estrosi doit maintenant agir !

Jeudi 10/02/2011

Vu sur le Web Vidéo trouvée sur le web.

Communiqué et vidéo exclusive de Nissa Rebela

Il y a moins d’un mois, invité du Talk Orange-le Figaro, Christian Estrosi déclarait « prier dans la rue doit être interdit ». Fidèle à son habitude, il ne manquait pas en parallèle de demander que de nouvelles mosquées soient donc construites… Ces déclarations sur l’interdiction des prières dans les rues ont été largement reprises, notamment en couverture du principal quotidien niçois.

Ce jeudi 10 février, lors d’une conférence de presse exceptionnelle Philippe Vardon – président de Nissa Rebela – a présenté aux médias une vidéo tournée par un militant identitaire et montrant une prière se déroulant le vendredi 4 février rue de Suisse, derrière l’église Notre-Dame. Sur cette vidéo on peut clairement voir que devant la salle de prière islamique, des musulmans prient en pleine rue. La rue est bloquée de part et d’autre et des hommes semblent assurer la sécurité ou en tous cas réguler la circulation.

En juin dernier, à travers l’opération connue désormais sous le nom d’apéro saucisson-pinard de la Goutte d’Or, les identitaires avaient fait éclater au grand jour la réalité de ces prières musulmanes bloquant en toute illégalité des rues entières dans le 18ème arrondissent. Un rassemblement réunissant près de 1 000 personnes avait même été organisé le 18 juin. Se plaçant dans la roue des identitaires, Marine Le Pen avait dénoncé ces prières de rue, et à sa suite Christian Estrosi (se positionnant donc lui aussi sur une problématique soulevée par les identitaires).

Aujourd’hui, Nissa Rebela vient révéler à travers ces images que cette occupation des rues par des prières musulmanes existe aussi à Nice. Cela de manière régulière et continue depuis de très nombreux mois comme nous l’ont confié à la fois riverains et forces de police… Pourtant, Christian Estrosi déclare sur les plateaux de télé et dans les journaux être favorable à l’interdiction de ces prières publiques.

Que doit-on comprendre ? Soit Christian Estrosi connaît cette réalité et se moque des Niçois en jouant les durs dans les médias tout en ne faisant rien dans sa propre ville, soit il n’est pas au courant de ce qui se déroule dans les rues de Nice (alors que de nombreux habitants nous ont alertés, et que la situation est manifestement connue des forces de l’ordre, donc certainement du Préfet) et cela serait presque tout aussi grave.

Christian Estrosi a aujourd’hui une occasion unique de montrer sa détermination réelle en prenant un arrêté municipal d’interdiction de ces prières publiques musulmanes dans les rues niçoises.

La situation ayant désormais été révélée, si Christian Estrosi ne faisait rien, les Niçois constateraient (une fois de plus) qu’il n’est bon qu’à parler et s’agiter, mais jamais à agir. Et ce serait alors (une fois de plus aussi), aux identitaires de Nissa Rebela de s’investir pour faire cesser cette situation intolérable dans nos rues.

Publier cette vidéo :

Ressources connexes

Nous contacter

Vous désirez obtenir une information d'ordre général ? Donner un peu de votre temps libre ? Offrir une aide matérielle ? Nous soutenir financièrement ? Rencontrer un cadre ou poser une question à la direction ?

Nous écrire

Bloc Identitaire
BP 13
06301 Nice Cedex 04 - France
Email : contact@bloc-identitaire.com

Nous rencontrer

Rencontrer un cadre

À propos

Le Bloc Identitaire - Mouvement Social Européen est né de la rencontre de militants issus de parcours politiques divers mais partageant tous le même rejet du système dominant.